• La campagne de Russie de 1812

     

    La campagne de Russie

     

    Tableau recomposé avec des éléments

    existants de certaines toiles d'époque ou autres et d'éléments

    rajoutés par mon imagination.

    Voir ci-dessous:

     

    La campagne de Russie

     

    La campagne de Russie

     

    Sans les poux, les Russes n’auraient

    pas pu battre l’empereur français

    lors de la campagne de Russie

    de 1812.

    Lire plus

     

     

     

    L’Ouverture solennelle 1812 commence par le chant militaire russe

    Dieu, sauve ton peuple, annonçant l'entrée en guerre

    de la Russie contre la France. Celui-ci est suivi de chants solennels

    évoquant la victoire pour la Russie.

    Ensuite vient le thème des armées en marche annoncé par les cors.

    La victoire française à la bataille de la Moskowa et la prise de Moscou

    sont représentées par l'hymne national français : La Marseillaise.

    Ensuite, deux thèmes issus de chants populaires russes annoncent

    les futurs revers de Napoléon. Un diminuendo représente la retraite

    de Napoléonhors de Moscou (octobre 1812).

    Arrivent enfin les coups de canon représentant

    l'avancée russe à travers les lignes françaises.

    Puis, les cloches et les salves de canon célèbrent la victoire de la Russie

    et la défaite française. Dieu sauve le tsar, l'hymne impérial russe,

    retentit alors, en opposition avec La Marseillaise entendue précédemment.

    Durant la période soviétique, le thème de l'hymne Dieu sauve le tsar

    fut souvent remplacé par celui du chœur final de l'opéra

    Une vie pour le tsar de Mikhaïl Glinka.

    Le thème principal de cette œuvre, joué à la fin par les trompettes,

    peut être aisément joué – bien que cela n'ait pas été prévu pour –

    à la trompette naturelle ou à la trompette de cavalerie en puisque

    les notes constituent les harmoniques naturelles.

    Tchaïkovski dit de cette œuvre :



    « L'ouverture sera très explosive et tapageuse.

    Je l'ai écrite sans beaucoup d'amour, de sorte qu'elle n'aura probablement

    pas grande valeur artistique. »

    La première représentation de l'Ouverture 1812 eut lieu à Moscou

    le 8/20 août 1882, sous la direction d'Ippolit Altani,

    lors de la consécration de la Cathédrale du Christ Sauveur

    érigée en commémoration de la guerre contre Napoléon Ier.

    Son exécution dure une quinzaine de minutes.

    (article Wikipédia)

     

    Pour celles et ceux que celà intéresse voici quelques peintures

    d'époque sur cette campagne de Russie de 1812

    Ici

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Septembre 2015 à 08:14

    L'histoire est toujours contée par les vainqueurs, jamais on a vu un vaincu faire un récit de ce qu'il a vécu, et sa version ne retient jamais l'attention des historiens

    amicalement

    Claude

    2
    Mardi 1er Septembre 2015 à 23:49

    Bonsoir Alexandre ! Voilà que je retrouve mon ami Claude chez toi. Tu vois, les gens viennet à la bonne odeur de la bonne peinture. Bravo pour ces peintures, ce que tu as invité. Me voila que je vous dis tu ! Puis la video est très belle avec la bonne musique. J'aime la Russie, je ne sais pas pourquoi, je sens quelque chose qui me touche. J'aimerais la connaître mieux, sa musique. Bravo encore car j'ai bien aimé. Puis il y a aussi les masques qui me fot penser bien sur au carnaval de Venise. Merci de ce travail et de ce plaisir que vous nous partagez. nani

     

                                                                                                   paysage-russe-saint-petersbourg

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :