• Le vol de l'oie

     

    Le vol de l'oie

     

    Le Vol en V des oies sauvages  

     

    Elles ont tracé la seule et unique lettre qu'elle savent écrire, V.
    Magnifique dans le ciel de leur exil.
    Elle laissent quelque chose après elles,
    elles emportent quelque chose par-delà les nuages,
    Pour cette beauté essentielle, grâces vous soient rendues oies sauvages.
    Car il a suffi d'une seule et unique lettre dans le ciel démesurément gris,
    Pour que mieux que mieux qu'une bibliothèque vous donniez corps à notre nostalgie.

    Ismaïl Kadaré

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :